Si chacun peut  avoir sa propre définition de la santé en fonction de ses connaissances, de son expérience et de ses valeurs, je retiendrai la définition qu'en donne l'OMS (Organisation mondiale de la santé) en 1974 :


La santé est un " État complet de bien-être physique, psychologique et social et non uniquement l’absence de maladie ou d’infirmité".

 
Cette définition propose une approche  multidimensionnelle et holistique de la santé.

La santé comporte alors les dimensions physique, psychologique, émotionnelle, sociale et spirituelle. Ces dimensions sont intrinsèques à la personne.

L’environnement et l’économie peuvent être considérés comme des dimensions externes : on parlera alors de santé environnementale et économique.

La Santé Holistique est considérée comme une façon de penser l’univers, la nature, la personne, les choses. Cette philosophie, comme mode de pensée, privilégie une vision globale du monde "un tout" qui reconnaît et respecte les interactions entre tous les éléments qui composent l’univers et en constituent sa complexité.

Dans la vision holistique de la santé, la personne se trouve considérée dans son ensemble et non dans ses parties prises isolément. Cet ensemble ne se retrouve pas uniquement dans la personne elle-même, mais encore dans sa relation avec son environnement physique et humain.

La Santé Multidimensionnelle se réfère à l’équilibre entre les différentes dimensions de la santé, un équilibre qui fait en sorte qu’une personne puisse se sentir bien, tout en assumant la responsabilité de son propre état de santé.

Ainsi, la santé peut se décliner de la manière suivante :

  • La santé sociale : Habileté à bien interagir avec les autres et avec son environnement et à avoir des relations interpersonnelles satisfaisantes.
  • Santé mentale : Habileté à apprendre à se servir de ses capacités intellectuelles.
  • Santé émotionnelle : Habileté à contrôler ses émotions et à les exprimer sans gêne et convenablement.
  • Santé spirituelle : Croyance en une certaine force unificatrice. Pour certains ce sera la nature, pour d’autres, la loi de la science, pour d’autres encore une force divine.
  • Santé physique : Habileté à réaliser les tâches quotidiennes avec suffisamment d’énergie en réserve pour affronter les situations imprévues ; il s’agit de l’intégrité biologique de la personne.

 

La santé est un tout, un subtil équilibre entre ses différentes dimensions. Équilibre que toute personne peut atteindre car elle possède au fond d'elle même des ressources parfois insoupçonnées !

"La santé est la capacité que possède tout homme de s'affirmer face au milieu ou de prendre la responsabilité de sa transformation."
(Illich, dans Coppé, Schoonbroodt, 1992)

 

SANTOR_263